||

Le compte courant

Que-savez-vous sur la banque ? Découvrez-le en répondant aux questions ci-dessous. En cas de doute, cliquez-sur une question pour en afficher la réponse.

Le compte courant
  • Dans quelles conditions peut être clôturé un compte courant ?
  • Un banquier peut-il supprimer les concours à une entreprise en état de cessation des paiements ?
  • Comment s'effectue le paiement des effets domiciliés dans une banque ?
  • Comment une entreprise peut-elle encaisser les effets dont elle est bénéficiaire ?
  • Que savez-vous du traitement automatisé des effets de commerce ?
  • Définition du billet à ordre ?
  • Qu'est-ce que la lettre de change relevé ?
  • Quelles sont les garanties dont dispose le porteur d'une lettre de change ?
  • Définition de la lettre de change ?
  • Quelles sont les caractéristiques du compte courant ?
  • Quels sont les renseignements et documents nécessaires pour l'ouverture du compte à une entreprise ?

Complétez vos connaissances bancaires avec la rubrique livres bancaires


Fiches Pratiques du Jour
Acheter en concubinage
Définition du lexique

Lettre de crédit stand-by

Document garantissant les obligations d'un acheteur de payer des marchandises ou des services. Elle consiste en l'engagement irrévocable d'une banque d'indemniser son bénéficiaire lorsque le donneur d'ordre s'avère défaillant. Les lettres de crédit stand-by sont utilisables contre la remise de certains documents. Le vendeur ne réalisera le contrat que lorsqu'il aura reçu notification de l'émission de sa garantie de paiement au travers de la lettre de crédit stand-by. Cette notification lui parviendra soit de la banque émettrice, soit d'une seconde banque, située dans son pays et jouant le même rôle que dans le cadre du crédit documentaire. Une fois les marchandises prêtes, elles sont expédiées vers l'acheteur. Si le paiement n'intervient cependant pas, alors la lettre de crédit stand-by est alors mise en jeu. Le vendeur impayé fait appel de la garantie, sous forme d'une demande signée par lui et certifiant que l'acheteur n'a pas rempli ses obligations de paiement.

lexique
BANQUE-INFO.COM sur Facebook