||

Comment financer l’achat d’un véhicule ?

Pour financer une voiture, il existe plusieurs solutions

Pour financer une voiture, il existe 4 solutions principales : le prêt personnel affecté bancaire, le crédit proposé par le concessionnaire, la location avec option d’achat et le crédit ballon.

Le prêt personnel affecté bancaire

C’est le mode de financement le plus simple et souvent le moins cher.

Ce type de prêt est distribué essentiellement par les banques qui proposent souvent des taux très attractifs.

Pour calculer le coût du crédit, il faut prendre en compte le taux, les frais de dossier, ainsi que les assurances facultatives.

Le remboursement a lieu par mensualités constantes.

Ce type de crédit est remboursable par anticipation sans pénalités si le solde restant dû est inférieur ou égal à 10 000 € et avec pénalités pour un montant supérieur à 10 000 €.

Les crédits report, où le versement de la première mensualité est décalé de 3 ou 4 mois, sont à éviter, car ils sont souvent accordés à des taux plus élevés que les prêts classiques.

Le crédit proposé par le concessionnaire

Il s’agit d’un crédit accordé par un organisme de crédit par le biais du concessionnaire.

Ces crédits sont souvent accordés à des taux plus élevés que les prêts personnels bancaires.

Toutefois, le taux et les conditions d’accès au crédit dépendant essentiellement du modèle de la voiture et de la période de l’année, ce type de financement peut être parfois plus attractif qu’un crédit bancaire.

Il faut savoir que le vendeur de voiture touche une commission sur le crédit ce qui le pousse à vous vantez ce mode de financement de façon peu objective.

La location avec option d’achat

Cette technique de financement est généralement proposée par le concessionnaire.

Elle consiste en un contrat de location de longue durée, à l’issue duquel le locataire peut opter pour l’achat du véhicule à un prix convenu dès le début du contrat qui correspond généralement au montant du dépôt de garantie versé à la souscription ; il peut aussi restituer le véhicule sans l’acheter.

Le loyer fixé fixe dépend du prix de la voiture neuve mais aussi de la durée du contrat, du kilométrage annuel, de l’existence et de l'importance de l’apport initial qui sert de dépôt de garantie.

Le locataire doit effectuer l'entretien et les réparations nécessaires et en faire un usage en « bon père de famille ». Il doit respecter les éventuelles limites de kilométrage prévues au contrat.

Les loueurs professionnels proposent toute une gamme de services pour accompagner l’utilisation du véhicule :

  • l’assurance ;
  • un service d'entretien du véhicule,
  • un service assistance et l'attribution d'un véhicule de remplacement en cas de panne ou d'immobilisation du véhicule pour son entretien.

En cas de défaut de paiement des loyers, 3 cas de figure se présentent :

  • le loueur résilie le contrat : le locataire doit restituer le véhicule, payer les échéances échues non réglées ainsi qu'une indemnité (valeur actualisée hors taxes des loyers restant dus, augmentée de la valeur résiduelle hors taxes du bien et diminuée de la valeur vénale hors taxes du bien) ;
  • la société ne résilie pas le contrat : le bailleur peut demander au locataire une indemnité égale à 8 % des échéances échues non payées ;
  • la société ne résilie pas le contrat et accepte d’octroyer un report d’échéance : le montant de l’indemnité que le bailleur peut réclamer est égal à 4 % des échéances reportées.

Ce mode de financement est souvent plus couteux que le crédit classique et présente des inconvénients spécifiques en cas de non-paiement des loyers.

Le crédit ballon

Ce type de crédit ressemble beaucoup à la location avec option d’achat (LOA). À ceci près qu’un forfait kilométrique est fixé lors de la souscription du contrat, avec un rachat au kilomètre assez cher.

En revanche, les mensualités sont très peu élevées dans cette formule. Au terme du contrat, vous pouvez racheter le véhicule moyennant une somme définie au départ.

Comme la LOA, l’utilisateur doit régler des mensualités tout le long de la durée de son contrat, jusqu'au dernier mois. A l’échéance, il a le choix entre trois solutions : la restitution, le renouvellement avec une nouvelle voiture ou l'achat en réglant au comptant. C’est une formule idéale pour une personne qui veut changer souvent de voiture (tous les deux ou trois ans).

La voiture doit être rendue à la fin du contrat dans un état irréprochable, faute de quoi des frais de remise en état seront facturés.

En revanche, il est impossible de revendre la voiture en changeant de concessionnaire ; il faut repasser par lui obligatoirement.



Fiches Pratiques du Jour
Mini Quizz
Il y a legs à titre universel seulement lorsqu'une ou plusieurs personnes héritent de l'ensemble des biens du défunt.

VRAI   FAUX   

Définition du lexique

Clearnet

Chambre de compensation d'Euronext qui assure à ses adhérents compensateurs, en sa qualité d'établissement de crédit, la garantie de bonne fin des opérations réalisées et enregistrées sur ses différents marchés.
Elle est à ce titre dépositaire et comptable des couvertures constituées auprès d'elle par ses adhérents compensateurs et est garante en dernier ressort de leurs engagements.
Clearnet assure notamment les tâches de :

  • tenue des positions,
  • traitement des exercices,
  • ordonnancement et surveillance des couvertures,
  • suivi des positions et des risques,
  • contrôle des adhérents compensateurs.
     

lexique
BANQUE-INFO.COM sur Facebook