||

La fraude au chèque de l’amitié

Une nouvelle arnaque a pris de l'ampleur ces derniers temps ; elle a pour nom « la fraude au chèque de l’amitié ».

Lorsque vous remettez un chèque sur votre compte en banque que se passe-t-il ?

Dans un premier temps, la plupart du temps, votre compte est crédité « sauf bonne fin » ou « sous réserve d’encaissement » ce qui signifie que le crédit en compte pourra être annulé si le chèque revient impayé quel qu’en soit le motif : défaut de provision, vol, perte, etc.

Le débit en compte pour impayé n’apparaît que quelques jours après le crédit (entre 3 et 60 jours), ce qui revient à dire que vous devez être très prudent avant d’utiliser les fonds correspondant à un chèque remis par une tierce personne que vous ne connaissez pas ou peu.

En quoi consiste la fraude au chèque de l’amitié ?

La fraude se déroule en plusieurs étapes :

Etape n° 1 : la mise en confiance
Une personne que vous ne connaissez pas, vous aborde dans un café ou dans la rue, elle s’arrange pour attirer votre sympathie ou vous apitoyer sur son sort, en général, en vous offrant à boire pour détendre l’atmosphère ;

Etape n° 2 : la transaction proposée
Cette personne vous dit avoir reçu un gros chèque (les montants peuvent aller jusqu’à 5 000 €) et vous indique qu’elle a besoin de l’argent tout de suite en liquide (en invoquant n’importe quel motif susceptible de vous attendrir : loyer, électricité à payer, etc.) et qu’elle ne peut attendre que les fonds soient disponibles sur son compte pour pouvoir les utiliser ou que son compte est déjà débiteur et que le chèque ne servirait alors qu’à réduire son découvert.
Elle vous demande alors, moyennant le versement d’une commission représentant un certain pourcentage du chèque, de remettre le chèque sur votre compte (elle complète donc devant vous le chèque en vous indiquant comme bénéficiaire) et de retirer les fonds en espèces pour lui remettre tout de suite des espèces. Par exemple, si le chèque est de 1 000 €, elle vous laisse 100 ou 200 € ne remerciement et vous demande de lui remettre en espèces 800 ou 900 € en contrepartie de la remise du chèque.

Etape n° 3 : la remise du chèque sur votre compte
Sauf exceptions, le montant du chèque est crédité le jour de la remise sur votre compte ; vous voilà a priori rassuré.

Etape n° 4 : votre compte est débité du montant du chèque
Quelques jours plus tard (dans les cas extrêmes de chèques déjà émis volés ou détournés, cela peut mettre 60 jours), le chèque étant revenu impayé avec pour motif vol ou utilisation abusive, votre compte est débité du montant du chèque et vous avez perdu les espèces imprudemment fournies à votre « sympathique » ami-escroc, ce dernier ayant évidemment disparu dans la nature.

Une variante de cette escroquerie

Il faut également vous méfiez d'une personne qui est prêt à acheter votre voiture ou un bien de valeur sans discuter le prix et sans l'avoir vu au préalable ; pour vous régler, la personne va vous proposer un chèque de banque (qui sera faux) ou un chèque ordinaire (qui sera volé ou sans provision).

Ne faites donc jamais ce genre d’opérations avec quelqu’un que vous ne connaissez pas ou que vous connaissez depuis peu.



Fiches Pratiques du Jour
Les formations banque-info
Mini Quizz
En cas d'émission de chèques sans provision sur un compte joint, l'interdiction d'émettre des chèques ne frappe que celui qui a émis le ou les chèques sans provision.

VRAI   FAUX   

Définition du lexique

Mesure conservatoire

Mesure autorisant un créancier menu d’un titre (jugement, chèque impayé, acte notarié) à saisir à titre conservatoire un ou plusieurs biens appartenant au débiteur dans le but de faire pression sur lui pour honorer le paiement de sa dette. Une mesure conservatoire peut être suivie d’une mesure d’exécution si le débiteur ne paye pas.
 

lexique
BANQUE-INFO.COM sur Facebook