||

Le rachat de crédit

Le rachat de crédit consiste à remplacer un ou plusieurs crédits par un seul

Le rachat de crédit

En quoi cela consiste-t-il ?

Le rachat de crédit consiste à remplacer un ou plusieurs crédits par un seul afin de diminuer la charge des mensualités.

Les avantages du rachat de crédit

  • Il permet d'avoir une mensualité unique de remboursement.
  • La nouvelle mensualité permet d’alléger les charges de remboursement de 30 à 65 % selon chaque dossier.
  • Il peut permettre aussi de bénéficier d'une trésorerie supplémentaire pour financer un nouveau projet.

Dans quelles situations utiliser le rachat de crédit ?

  • Lorsque les mensualités de remboursement de vos crédits sont trop importantes.
  • Pour regrouper de multiples petits crédits en un seul.
  • Pour bénéficier éventuellement de taux plus intéressants.
  • Pour réaliser un nouveau projet.

Les différents types de rachat de crédit

  • Rachat d’un ou plusieurs crédits immobiliers.
  • Rachat d’un ou plusieurs crédits à la consommation.
  • Rachat d’un crédit immobilier et d’un ou plusieurs crédits à la consommation.

Les inconvénients du rachat de crédit

  • La mise en place du nouveau prêt peut entraîner des frais élevés (main-levée de garanties antérieures, prise de nouvelles garanties, frais de remboursement anticipé des crédits immobiliers rachetés, frais de dossier des nouveaux prêts).
  • Le taux du nouveau prêt est généralement plus élevé que la moyenne des taux des prêts rachetés.
  • La durée du nouveau crédit est généralement plus élevée que la durée moyenne des prêts rachetés.
  • Si les mensualités sont allégées, il faut se méfier d’une augmentation de la dette globale en évitant la tentation de bénéficier d'une trésorerie supplémentaire sauf en cas d'absolu nécessité.

Ce qui a changé en 2010

Un décret d'application de la Loi du 1er juillet 2010 réformant le crédit à la consommation, paru le 1er septembre 2010, précise que, lorsque la part des crédits immobiliers dans l’opération de regroupement de crédits est supérieure à 60 %, les règles de protection des consommateurs en matière de crédit immobilier sont applicables ; ceci permettra aux consommateurs de bénéficier d’une information et de pratiques commerciales mieux encadrées dans ce domaine.



Fiches Pratiques du Jour
Que faire en cas d'ATD sur votre compte bancaire ?
Mini Quizz
Tout retrait d'un PEL est interdit.

VRAI   FAUX   

Définition du lexique

PACS

Le PACS (Pacte Civil de Solidarité) est un contrat conclu entre deux personnes physiques pour organiser leur vie commune.
Ces deux personnes doivent être majeures.
Aucune condition de nationalité n'est exigée pour conclure un pacte civil de solidarité en France.
En revanche, lorsque le PACS est conclu à l'étranger (à l'ambassade ou au consulat) l'un au moins des partenaires doit être de nationalité française.
Les personnes liées par un PACS doivent disposer d'une résidence commune (même si le domicile peut éventuellement être séparé).
Les personnes pacsées sont soumises à une imposition commune au titre de l'impôt sur le revenu, de l'ISF et des impôts directs ou locaux (taxe d'habitation), dès la première année de conclusion du PACS.
A défaut de précision dans la convention de PACS, les partenaires sont soumis en ce qui concerne la gestion de leurs biens au régime légal de la séparation des patrimoines.

lexique
BANQUE-INFO.COM sur Facebook

Banque-info.com obtient ses revenus des annonces publicitaires affichées sur le site.
Merci de nous supporter en désactivant votre bloqueur d'annonces publicitaires

Our website is made possible by displaying online advertisements to our visitors.
Please consider supporting us by disabling your ad blocker.