||

Les chèques de voyage

Les chèques de voyage sont des chèques un peu particuliers.

Les chèques de voyage

Pour partir en voyage, il est facile d'emporter des espèces ou encore des devises (monnaies étrangères) ; toutefois, cet argent liquide peut être égaré ou volé et le déplacement du propriétaire sérieusement compromis.

Le chèque de voyage élimine les risques matériels de perte ou de vol et est protégé contre le risque d'utilisation frauduleuse .

Les chèques de voyage peuvent être échangés contre espèces dans tous les guichets de l'établissement émetteur et chez tous ses correspondants ; ils peuvent aussi permettre de régler directement des achats chez les commerçants.

Pour utiliser ce type de chèque, il suffit de les demander à votre agence bancaire en indiquant le montant dont vous avez besoin et la devise dans laquelle ces chèques devront être libellés (euro ou autre).

Au moment de la délivrance des chèques de voyage par votre agence, vous devez  apposer votre signature au recto de chaque chèque ; vous devrez les contresigner au moment de leur utilisation ; les deux signatures doivent évidemment être identiques.

Un chèque de voyage revêtu d'une contre-signature apposée préalablement à la présentation au paiement ne peut plus être utilisé. Émis à l'ordre d'un tiers, c'est à ce dernier de s'assurer de la régularité des signatures, la remise à la banque se faisant au moyen de l'endos.

En cas de perte ou de vol de chèques de voyage, vous pouvez être remboursé dans certaines conditions : les chèques ne doivent pas avoir été contresignés à l’avance et les numéros des chèques perdus ou volés doivent être communiqués à l’émetteur.

En général, le remboursement est effectué sous 48 h.



Fiches Pratiques du Jour
Mini Quizz
Le ratio de rotation des stocks de marchandises permet de connaître le délai de vente des marchandises.

VRAI   FAUX   

Définition du lexique

Bonus-Malus

Système de calcul qui permet à un assureur de faire varier le montant de la cotisation annuelle d'un assuré en fonction du nombre d’accidents déclarés au cours de l’année précédente. Un assuré qui n'a pas eu d'accident bénéficie d’une réduction du montant de sa cotisation (bonus). Au contraire, un assuré qui a eu un ou plusieurs accidents verra sa cotisation augmenter (malus). Les règles applicables à ce système du bonus-malus sont déterminées par un arrêté ministériel.

lexique
BANQUE-INFO.COM sur Facebook

Banque-info.com obtient ses revenus des annonces publicitaires affichées sur le site.
Merci de nous supporter en désactivant votre bloqueur d'annonces publicitaires

Our website is made possible by displaying online advertisements to our visitors.
Please consider supporting us by disabling your ad blocker.