||

Modèle de lettre à votre banque pour contester des frais

Modèle de lettre pour contester des frais bancaires

Cet article fait partie du dossier "Les frais bancaires"

Recevez directement votre modèle de lettre par email

Merci de renseigner le formulaire suivant pour recevoir votre modèle de lettre

Informations

















Je souhaite recevoir les offres spéciales de BANQUE-INFO.COM ou de ses partenaires *



Les champs avec un * sont obligatoires

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34).
Pour exercer ce droit, merci de nous envoyer un email à webmaster@banque-info.com

Prévisualisation du courrier

Le courrier envoyé par email ne contient pas les *******

Mr *******
Adresse
*******° téléphone
*******° ******* *******

Banque *******
Adresse



................., le ......................

 

Objet : contestation ******* frais

 

Madame, Monsieur,

******* ******* lecture ******* mon dernier relevé ******* ******* dont ******* trouverez copie jointe, j'******* ******* que ******* aviez prélevé ******* somme ******* &*******;&*******;&*******;&*******;&*******;&*******;..&*******; euros avec le libellé suivant &*******;&*******;&*******;&*******;&*******;&*******;&*******;..&*******;&*******;&*******;.

Il *******’******* ******* frais pour lesquels, je n’******* pas été au préalable informé ******* pour lesquels je n'******* jamais donné mon accord.

Je pense qu’il doit *******’agir d’une erreur, ******* ******* telles ******* sont interdites par le code ******* ******* consommation.

Par conséquent, je ******* prie ******* bien vouloir annuler ces frais indûment perçus.

Dans cette attente ******* avec mes remerciements, je ******* prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.


Signature


  Commentaire banque-info

 

Les frais bancaires sont réglementés. Le client doit être informé de l’existence de ces frais par la convention de compte qu’il a signée et par voie d'affichage et dépliants tarifaires en libre-service en agence, soit par courrier. L'information doit aussi figurer sur le site Internet de la banque. Seuls les frais mentionnés dans la convention de compte portée peuvent être légalement perçus (article L 312-1 du code monétaire et financier).
Pour en savoir plus :
http://www.banque-info.com/fiches-pratiques-bancaires/la-reglementation-des-frais-bancaires

 

 



Fiches Pratiques du Jour
Le virement bancaire
Mini Quizz
Une offre préalable d'un crédit à la consommation est valable 30 jours minimum.

VRAI   FAUX   

Définition du lexique

Révocation (prélèvement)

La révocation d’un prélèvement automatique est une procédure différente de l’opposition sur prélèvement : l’opposition concerne un prélèvement ponctuel, alors que la révocation consiste pour le titulaire du compte à prévenir sa banque qu’il n’autorise plus son créancier à prélever les sommes qui lui sont dues sur son compte et, par voie de conséquence, qu’il n'autorise plus sa banque à payer les prélèvements présentés par ce dernier.
Ce droit de révocation est prévu par l’article 2004 du code civil qui dit « Le mandant peut révoquer sa procuration quand bon lui semble et contraindre, s'il y a lieu, le mandataire à lui remettre soit l'écrit sous seing privé qui la contient, soit l'original de la procuration, si elle a été délivrée en brevet, soit l'expédition, s'il en a été gardé minute ».
Conformément à l’article 1986 du code civil qui précise que le « Le mandat est gratuit s'il n'y a convention contraire », cette révocation peut donner lieu à paiement de frais, si ceux-ci sont prévus dans la tarification de la banque.
Le titulaire du compte doit également adresser un courrier recommandé avec accusé de réception à son créancier pour l’informer qu’il dénonce le mandat l’autorisant à effectuer des prélèvements sur son compte.

lexique
BANQUE-INFO.COM sur Facebook