||

Modèle de lettre à votre banque pour demander le rééchelonnement d'un crédit

Modèle de courrier pour demander le rééchelonnement d'un crédit

Cet article fait partie du dossier "Acquérir et financer son logement"

Recevez directement votre modèle de lettre par email

Merci de renseigner le formulaire suivant pour recevoir votre modèle de lettre

Informations

















Je souhaite recevoir les offres spéciales de BANQUE-INFO.COM ou de ses partenaires *



Les champs avec un * sont obligatoires

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34).
Pour exercer ce droit, merci de nous envoyer un email à webmaster@banque-info.com

Prévisualisation du courrier

Le courrier envoyé par email ne contient pas les *******

Mr X
*******
N° téléphone
Contrat ******* prêt *******°

Banque X
*******



................., le ......................

 

Objet : demande ******* rééchelonnement d’un *******

 

Madame, *******,

J'ai contracté le .............................. auprès ******* votre établissement un ******* dont les ******* ******* ci-dessus pour ........................ *******.

Malheureusement, je connais actuellement quelques difficultés ******* dues ******* &*******;&*******;&*******;&*******;&*******;&*******;&*******;&*******;&*******;..&*******;&*******;&*******;&*******;&*******; (situation ******* expliquer).

De ce fait, je suis dans l'impossibilité d'honorer temporairement le remboursement intégral des prochaines échéances.

Je souhaiterais que nous puissions trouver un accord amiable ; dans le cas contraire, je me ******* obligé ******* m’en remettre au juge d’instance dans le ******* des dispositions ******* l’******* L 313.12 du code ******* ******* consommation ******* ******* l’******* 1244-1 du code civil.

******* cette attente, je ******* prie d’agréer, Madame, *******, ******* salutations distinguées. 

 

Commentaire banque-info

En cas de difficulté temporaire, liée à une diminution ou à une suppression de ses ressources, à la perte de son emploi ou encore à une situation de famille difficile (séparation, divorce, décès), un emprunteur a toujours la possibilité d'obtenir du tribunal une diminution, voire une suppression des échéances à payer, pendant une durée maximale de deux années, et sans intérêts.
La procédure est simple, rapide et peu coûteuse et le recours à un avocat n'est pas obligatoire. Le juge fixera alors les modalités de réduction, de suspension ou de rééchelonnement des échéances.
Vous pouvez aussi demander à votre banque de rééchelonner votre crédit pour faire face plus facilement à vos engagements.



Fiches Pratiques du Jour
Que faire en cas de perte, de vol ou d'utilisation abusive de votre carte bancaire ?
Mini Quizz
La lettre de change met en présence trois personnes.

VRAI   FAUX   

Définition du lexique

Bon d’épargne

Formule de placement à terme effectuée auprès d’une banque qui présente des caractéristiques identiques au bon de caisse avec toutefois quelques différences sur les points qui suivent.
Durée : les bons d’épargne sont toujours à 5 ans, mais peuvent être remboursés à l’expiration du troisième mois suivant la souscription.
Taux : la rémunération est libre, mais le taux des bons d’épargne est progressif, c’est-à-dire qu’il augmente (avec effet rétroactif au jour de la souscription) avec la durée du placement. Plus la date du remboursement sera éloignée de la date de souscription, plus le taux sur lequel seront calculés les intérêts sera élevé et ceci jusqu’à cinq ans.
Paiement des intérêts : l’épargnant pouvant à partir du quatrième mois choisir la date de remboursement, les intérêts ne seront calculés et payés qu’à cette date. En effet, on ne connaît, par définition, la durée effective du placement que le jour où l’épargnant demande le remboursement. Les intérêts sont donc toujours postcomptés.
Le bon d’épargne est une formule de placement qui n’est pratiquement plus proposée.
 

lexique
BANQUE-INFO.COM sur Facebook