||

Modèle de lettre pour demander le remboursement de frais de rejet de chèque perçus en double

Si votre banque rejette à nouveau un chèque moins d'un mois après le premier rejet, elle ne peut pas prendre à nouveau des frais

Cet article fait partie du dossier "Les frais bancaires"

Recevez directement votre modèle de lettre par email

Merci de renseigner le formulaire suivant pour recevoir votre modèle de lettre

Informations

















Je souhaite recevoir les offres spéciales de BANQUE-INFO.COM ou de ses partenaires *



Les champs avec un * sont obligatoires

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34).
Pour exercer ce droit, merci de nous envoyer un email à webmaster@banque-info.com

Prévisualisation du courrier

Le courrier envoyé par email ne contient pas les *******

Mme (Melle) (Mr)
Adresse
N° téléphone
N° de compte
                                                                                                                                         Lettre recommandée avec A.R.
                                                                                                                                         Madame, Monsieur le Directeur
                                                                                                                                         Agence …..
                                                                                                                                         Banque X
                                                                                                                                        Adresse


                                                                                                                                       ................., le ......................

Objet : demande de *****
frais de rejet de ****** perçus en ******


Madame, Monsieur le Directeur,

En date du …………………..……, vous avez ***** pour ***** ***** ***** le chèque n° …………………….. d’un ****** de …………………….. *****, chèque dont j’étais ***** *****.

Lors du rejet de ce *****, vous avez perçu des ***** de ****** ce que je ne ****** pas.

Ce ******a été ***** le ………………………………… et a ****** été ***** à nouveau pour ******de *****.

A la lecture de mes ***** de *****, je constate que votre ******* a prélevé à ****** des ***** de ***** lors de la ******de ce **** alors que celle-ci a ***** ***** dans les ***** ***** suivant le premier rejet.

Or selon l’article *****du Code *****indique : « Constitue un *****de ***** ***** le ****d'un ***** présenté au p***** à plusieurs ***** dans les ***** ***** suivant le **** *****. »

Je vous prie, en conséquence, de bien vouloir ***** au ****** de ces **** indûment *****.

Dans l’attente, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur le Directeur, mes***** ****.


Signature

                                                                                                             Commentaire banque-info

L’article D131-25 du Code monétaire indique que « Les frais bancaires perçus par le tiré à l'occasion du rejet d'un chèque, pour défaut ou insuffisance de provision, comprennent l'ensemble des sommes facturées par le tiré au titulaire du compte, quelles que soient la dénomination et la justification de ces sommes.
En particulier, les frais engendrés par l'obligation mise à la charge du tiré, au titre de l'article L131-73, d'informer le titulaire du compte du défaut de provision, sont inclus dans les frais mentionnés au premier alinéa dès lors qu'un incident de paiement est constitué. La facturation de l'envoi d'une lettre d'injonction ou d'une commission d'incident ou de rejet de chèque est également comprise dans ces mêmes frais.
Les frais bancaires perçus par le tiré à l'occasion du rejet d'un chèque ne peuvent excéder un montant de 30 euros pour les chèques d'un montant inférieur ou égal à 50 euros et un montant de 50 euros pour les chèques d'un montant supérieur à 50 euros.
Constitue un incident de paiement unique le rejet d'un chèque présenté au paiement à plusieurs reprises dans les 30 jours suivant le premier rejet ».

Pour en savoir plus :
http://www.banque-info.com/fiches-pratiques-bancaires/que-faire-en-cas-d-emission-de-cheque-sans-provision

 



Fiches Pratiques du Jour
Que faire en cas de perte, de vol ou d'utilisation abusive de chèques ?
Mini Quizz
Pour un crédit immobilier, si l'emprunteur est défaillant, le prêteur peut seulement majorer le taux du prêt.

VRAI   FAUX   

Définition du lexique

Scoring

Méthode consistant à étudier une demande de crédit selon une grille de points attribués en fonction des réponses à un questionnaire.

lexique
BANQUE-INFO.COM sur Facebook