||

finance

Les tags vous permettent une navigation ciblée dans le contenu de banque-info.

Quelque soit le type de contenu ou son emplacement, chaque article est taggé pour vous permettre de retrouver facilement les articles qui vous interesse par thème.

Vous êtes interessé par tout les contenus (quizz, fiches pratiques, modèles de lettres) sur les placements financiers, la recherche par le tag / mot-clé "placement" vous offre un accès rapide aux informations désirées.

Les articles de banque-info avec le tag : finance

Quizz - Testez vos connaissances bancaires

La Banque et les Entreprises


La Banque et les Particuliers


Banque - FAQ - Questions / Réponses

Pour les Entreprises


Fiches Pratiques bancaires

Acquérir et financer son logement


Crédits aux entreprises


Crédits aux particuliers


Garanties


Gestion de l'entreprise


Jeunes et étudiants


Placements


Relations avec sa banque


Surendettement


L'ensemble de l'actualité bancaire

Archives


Modèles de lettres types gratuites

Crédit


Livres Bancaires

Les Livres Bancaires


Formations

Pour les banques


Pour les entreprises


Pour les particuliers


Annuaire de liens sur la banque et ses services

Les Liens de banque-info


Fiches Pratiques du Jour
Mini Quizz
Quand elle est possible, l'option pour le prélèvement libératoire est toujours plus intéressante que la déclaration des revenus.

VRAI   FAUX   

Définition du lexique

Opposition (prélèvement)

Il est possible de faire opposition au paiement d'un prélèvement ; depuis le 1er novembre 2009, une banque ne peut plus percevoir de frais pour opposition à un prélèvement.
Il faut distinguer les opérations autorisées par le débiteur et celles qu’il n’a pas autorisées.
- Contestation d'un prélèvement non autorisé par le débiteur
Si le débiteur conteste un prélèvement qu’il n’a pas autorisé ou qui a été mal exécuté, il doit envoyer une contestation écrite à sa banque le plus rapidement possible. Le délai pour contester une opération est maintenant de 13 mois maximum suivant la date de l'opération. La banque devra dans ce cas lui rembourser immédiatement le montant de l'opération non autorisée.
C'est désormais à la banque d'apporter la preuve que les opérations contestées ont été correctement exécutées.
- Contestation d'un prélèvement autorisé par le débiteur
Pour contester un prélèvement qui a été autorisé, mais dont le montant dépasse celui auquel le débiteur pouvait raisonnablement s’attendre, il dispose d'un délai de 8 semaines après la date à laquelle les fonds ont été débités pour contester. La banque dispose de 10 jours ouvrables à réception de sa contestation pour procéder au remboursement de l'opération ou pour l’informer de son refus de rembourser.

lexique
BANQUE-INFO.COM sur Facebook