Quelle banque en ligne pour interdit bancaire choisir ?

L'interdiction bancaire consiste principalement à une interdiction d’émettre des chèques. Que ce soit un particulier ou un professionnel, une personne inscrite au fichier des interdits bancaires est en difficulté : il n’est à l’heure actuelle plus possible de vivre sans compte bancaire Tour d’horizon des différentes options que nous offrent les banques en ligne et les comptes en ligne des néo-banques.

Sélections des meilleurs compte en ligne pour interdit bancaire

Sélection de banques en ligne pour un interdit bancaire
Banque Ouverture de compte Coût compte bancaire et CB Les plus
Logo N26
N26
Gratuite Gratuits Carte compatible Apple Pay et Google Pay
Logo C-Zam
C-Zam
5€ 12€ / an Retraits gratuits chez BNP Paribas
Logo Nickel
Revolut
Gratuite Gratuits

Accès aux crypto-monnaies

Interdit bancaire : comment ouvrir un compte bancaire en ligne ?

Certaines banques en ligne proposent d’ouvrir un compte bancaire sans vérifier si le client est fiché à la Banque de France et sans conditions de ressources.

Ces banques ne prennent aucun risque : la plupart ne proposent pas de chéquier à ses clients, ce qui élude la question des chèques sans provision. Ensuite, certaines ne permettent pas de découverts autorisés et refusent les paiements par carte en dessous d’un seuil prédéfini. Ce fonctionnement permet au client de ne pas aggraver ses dettes. Ces banques en ligne sont particulièrement indiquées pour une personne en situation d’interdit bancaire. La solution idéale pour continuer d’avoir un compte en banque malgré une interdiction bancaire qui peut durer jusqu’à 5 ans.

Trouvez ci-dessous un panorama détaillé des banques en ligne adaptées aux interdits bancaires.

N26 : la banque allemande pour les interdits bancaires

N26 est une banque allemande créée en 2013. Cette néo-banque est totalement numérique : elle propose aux clients de gérer leurs comptes à partir d’une application sur leur smartphone. Son offre de base est gratuite ! N’étant pas soumise au droit français, cette banque accepte les interdits bancaires.

Ouvrir son compte chez N26 est simple et rapide : en moins de 8 minutes, si vous réunissez les conditions techniques, vous serez titulaire d’un compte sans obligation de revenus et sans dépôt minimum. Après avoir photographié votre pièce d’identité à l’aide de votre smartphone, votre compte sera validé et vous recevrez votre carte bancaire dans un délai de deux semaines.

Avantages Inconvéniants
  • aucune condition de revenus
  • pas de dépôt obligatoire à l’ouverture du compte
  • notifications instantanées à chaque opération sur le compte
  • pas de découverts autorisés (opération refusée en cas de solde insuffisant)
  • gestion budgétaire en temps réel (fixer des plafonds, bloquer la carte, envoyer de l’argent, faire des réserves)
  • carte bancaire Mastercard internationale gratuite (5 retraits d’espèces gratuits par mois, paiements illimités dans toutes les devises)
  • carte compatible Apple Pay et Google Pay
  • l’offre de base est totalement gratuite pour les particuliers et les professionnels
  • Obligation de faire une déclaration de compte à l'étranger.*
  • les retraits sont facturés 2€ au delà des 5 retraits mensuels gratuits
  • il n’est pas encore possible de déposer des espèces sur un compte N26
  • pas d’agence physique
  • cette banque ne propose pas à ce jour d’offres bourse ou investissement
  • il faut parfois insister auprès de certaines administrations pour faire valider des virement avec une banque étrangère
  • il est indispensable de disposer d’un smartphone pour gérer son compte N26

*Note : N26 est une banque étrangère, votre compte sera domicilié en Allemagne. Chaque année, vous devrez cocher la case 8UU (Comptes ouverts, utilisés ou clos à l’étranger) sur votre déclaration d’impôts et joindre le formulaire Cerfa n°3916

N26 propose d’étendre son offre en proposant des services payants.

Revolut : la banque britanique

Revolut est une banque britannique. Elle permet aux personnes en situation d’interdit bancaire de bénéficier d’un compte en banque et d’une carte bancaire. Cette néo-banque propose également un service entièrement numérisé et gratuit. Elle propose d’ouvrir un compte en quelques minutes via son smartphone.

Avantages Inconvénients
  • carte de paiement internationale gratuite
  • retraits gratuits jusqu’à 200 € par mois
  • l’application facilite la budgétisation de ses dépenses
  • notifications instantanées des opérations bancaires
  • C'est est un compte à l'étranger que vous devez le déclarer aux impôts ;
  • Administrations et entreprises sont tenues d’accepter les IBAN étrangers,
    il est souvent nécessaire d’insister pour faire valoir ses droits

Revolut propose d’enrichir son offre via des formules payantes Premium et Metal.

Anityme, alternative pour les interdits bancaires

Anityme est une banque en ligne adaptée aux interdits bancaires. Contrairement à ses concurrents, elle ne propose pas de compte gratuit, mais une offre à 9,50 € par mois. Il est simple et rapide d’ouvrir un compte en ligne chez Anityme.

Avantages Inconvénients
  • Compte sans dépôt minimum et sans condition de revenus
  • 2 cartes Visa internationale à débit immédiat
  • possibilité de déposer des chèques gratuitement
  • détail des transactions en temps réel (email ou SMS)
  • impossible d’être à découvert
  • retraits payants dans les distributeurs
    (10 € pour l’activation de l'option des retraits, puis 1,50€ par retrait)
  • l’offre standard de ce compte n’est pas gratuite 
    (9,90 € par mois ou 14,90 € sans engagement)

C-zam, la solution de Carrefour

C-zam est une marque du groupe Carrefour Banque, créée en 2017. Elle permet aux interdits bancaires de domicilier leurs revenus, de faire des virements et des prélèvements normalement. Elle n’autorise pas les découverts.

avantages inconvénients
  • RIB/IBAN nominatif
  • Carte bleue Mastercard internationale offrant le paiement sans contact, à autorisation systématique
  • Retraits gratuits chez BNP Paribas ou Carrefour
  • Souscrire par internet ou dans un magasin Carrefour
  • Accès en temps réel via l’application mobile ou l’espace client sur un ordinateur
  • Compte n’est pas entièrement gratuit
    (abonnement mensuel de 1 € et achat d’un coffret à 5 € pour l’ouverture du compte)

Les autres solutions

En réalité, l’interdiction bancaire n’empêche pas l’accès à un compte bancaire, physique ou en ligne. Vous pouvez tenter d’ouvrir un compte en banque dans n’importe quelle banque en ligne, en faisant jouer votre droit au compte. En effet, si un interdit bancaire est rejeté par sa banque, il peut demander l’ouverture d’un nouveau compte dans une autre banque. Au bout de trois refus, le client peut faire jouer son droit au compte auprès de la Banque de France qui désigne une banque pour l’accueillir.

Si les démarches administratives ne vous rebutent pas, tentez votre chance auprès de Welcome de Boursorama Banque, qui n’impose pas de conditions de revenu. Si votre démarche porte ses fruits, vous obtiendrez un compte limité, sans chéquier et sans découvert autorisé.

Les cartes bancaires prépayées

Vous pouvez souscrire à une carte prépayée rechargeable Visa ou MasterCard en ligne ou dans de nombreux commerces. Le fonctionnement est simple : aucun découvert n’est autorisé, seul le montant disponible sur la carte est utilisable. L’offre des cartes prépayées est conséquente, les prix vont de 0 à plus de 70 €.

Les avantages des cartes prépayées :

  • lors de la souscription, la solvabilité et les revenus du client ne sont pas vérifiés
  • un RIB et un IBAN permettent de percevoir des aides sociales ou un salaire
  • rechargement en espèces, par virement bancaire ou Paypal
  • seul le solde disponible sur la carte peut être dépensé

Les inconvénients des cartes prépayées :

  • de nombreux opérateurs de téléphonies refusent les cartes prépayées pour souscrire à leurs abonnements
  • ces cartes ne sont pas toutes adaptées aux paiements internationaux
  • le 3D secure n’est pas toujours garanti, réduisant ainsi les paiements par internet

L’usage de certaines cartes prépayées étant limitantes, choisissez une carte qui vous permettra d’accéder à vos services habituels.

Un compte sans banque : le compte Nickel

Le compte Nickel est un compte sans banque. Il a l’énorme avantage de pouvoir être géré virtuellement, en ligne sur le site mon-compte-nickel, et physiquement, au bureau de tabac. Ce compte, sans découvert autorisé, offre la garantie de ne jamais être à découvert et de ne jamais payer d’agio. Il coûte 20 €/an.

Le nombre de buralistes affiliés ne fait qu’augmenter (plus de 3300 aujourd’hui). Il est de plus en plus facile de trouver un bureau de tabac partenaire près de chez vous. Ce compte sans banque à l’énorme avantage de permettre des dépôts en espèces : vous pouvez recharger votre compte par versements en vous rendant directement au bureau de tabac.

Si vous aviez encore des doutes sur le sérieux de cette banque atypique, elle a été racheté par BNP Paribas en 2017.

Rappel sur la notion d'Interdit bancaire

Nous venons de voir que l’interdiction bancaire n’est pas insurmontable, mais revenons sur les détails de la procédure.

C'est quoi un interdit bancaire ?

L’interdiction bancaire est une sanction temporaire de la Banque de France. Sont interdit bancaires :interdit bancaire quelles solutions ?

  • une personne qui a émis un ou plusieurs chèques sans provision et qui n’a pas procédé à la régulation de ses dettes
  • le co-titulaire par compte joint de l’émetteur d’un chèque sans provision
  • une personne mise en cause dans une procédure juridique impliquant des sommes importantes, la peine d’interdiction bancaire peut alors être prononcée par la justice

Lorsque la sanction est prononcée, elle se traduit par 3 contraintes pour la personne en situation d’interdit bancaire :

  • interdiction d’émettre des chèques sur la totalité des comptes bancaires personnels, quels que soient les établissements. La personne sanctionnée doit restituer tous les chéquiers en sa possession aux banques concernées
  • le nom de l’interdit bancaire est référencé dans le Fichier Central des Chèques (FCC), mis à jour par la Banque de France. Ce fichier est consulté par les banques pour toute nouvelle ouverture de compte.
  • cette sanction dure 5 ans, à l’issue de ce délai l’interdiction bancaire est levée et la personne retrouve ses droits

Dans tous les cas, une personne interdite bancaire peut détenir une carte bancaire et l’utiliser. La loi prévoit de mettre à disposition un compte bancaire pour tous, il s’agit du droit au compte. Le client doit alors suivre la procédure légale pour ouvrir un compte bancaire adapté à sa situation.

A savoir : une utilisation abusive de la carte bancaire peut également être sanctionnée. Dépasser les provisions disponibles, le découvert autorisé ou les plafonds de paiement et de retrait définis peuvent provoquer trois situations désagréables :

  • carte bloquée ou avalée au distributeur
  • obligation de rendre sa carte à la banque
  • inscription au fichier carte de la Banque de France

Cette procédure d’interdiction bancaire dure 2 ans au maximum et c’est la banque, si vous régularisez votre situation, qui pourra lever l’opposition avant le terme de la sanction.

La banque est autorisée à supprimer vos autres moyens de paiement et votre autorisation de découvert.

Comment régler sa sanction d'interdit bancaire ?

que faire interdit bancaireComment remédier à l’interdiction bancaire ? La solution idéale est de rembourser vos dettes, de régulariser l’impayé et réapprovisionner votre compte. Demandez au destinataire du chèque de représenter le chèque. Dans ce cas, la situation sera débloquée : la banque à l’origine de la sanction doit constater la régularisation et faire lever l’interdiction bancaire en demandant à la Banque de France de retirer votre nom du fichier FFC.

Si l’interdiction bancaire ne se règle pas simplement, l’interdit bancaire peut alors recourir à différentes démarches administratives.

Rejeter la sanction

Si la sanction n’est pas justifiée, elle peut faire l’objet d’un rejet. L’interdit bancaire peut demander à sa banque et à la Banque de France d’enlever son nom des fichiers. Si la sanction n’est pas levée dans les deux jours, il pourra contacter un médiateur bancaire et s’adresser directement au Fichier Central des Chèques (FCC). Après deux mois sans réponse, le client doit déposer plainte auprès de la CNIL (Commission Nationale Informatique et Liberté) ou du Procureur de la République.

Faire valoir son « droit au compte »

Dans le cas où l’interdit bancaire est maintenu, le client a le droit de disposer d’un compte en banque. La procédure du “droit au compte” est gratuite. Si le client a été exclu de sa banque, il peut prospecter auprès d’autres établissements bancaires. A chaque refus d’ouverture de compte, l’établissement bancaire est tenu de fournir une lettre de refus au demandeur. Le souscripteur doit conserver ses lettres de refus, à partir de la troisième lettre de refus, il pourra saisir la Banque de France pour une demande de recours.

Faire un recours à la Banque de France

A partir de trois refus, le client fiché bancaire peut faire appel à la Banque de France. Il transmettra alors ses lettres de refus accompagnées de pièces justificatives (copie de la carte d’identité, justificatifs de domicile...).

La Banque de France dispose d’un jour ouvré après la réception de la demande pour désigner l’établissement bancaire qui devra obligatoirement ouvrir le compte de la personne interdite bancaire.