Bâle I


Recommandations du Comité de Bâle (composé des gouverneurs des banques centrales de 13 pays de l'OCDE) adoptées en juillet 1988, obligeant les banques, à compter du 1er janvier 1993, à respecter un rapport minimal entre leurs fonds propres et les risques de crédit pondérés selon leur nature (ratio de solvabilité Cooke).