Corentier

Lors du décès du rentier principal, le paiement de la rente viagère continue en faveur du corentier. La réversion peut être égale à 60 % ou 100 % de la rente d'origine.