Covenant

Clause inséré dans un contrat de prêt à une entreprise imposant à celle-ci le respect d'un certain nombre de conditions : respect de ratios financiers ou obligation d'informer le prêteur des éventuelles modifications de structure juridique ou d'actionnariat de la société, ou de ses nouveaux projets stratégiques. En cas de non-respect d'un covenant, la sanction prévue est généralement que l'entreprise aura alors à régler immédiatement l'intégralité du montant de l'emprunt restant dû.